La diplomatie russe indignée d’une vidéo de l’OTAN glorifiant d’anciens partisans des nazis

Moscou a fermement critiqué une vidéo, publiée par l’OTAN, présentant en héros des membres d’une guérilla ayant lutté contre l’Armée rouge dans les pays baltes. Nombre d’entre eux pourtant faisaient auparavant partie des troupes du IIIe Reich.

«L’OTAN a diffusé une vidéo sur la « lutte partisane des Frères de la forêt contre le régime soviétique ». Pour info, il s’agit d’une organisation composée de rescapés fascistes […] qui a commis plus de 3 000 actes de sabotage en tuant des milliers de civils», s’est indignée dans un message Facebook la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, le 12 juillet.

«Dans le clip, les « patriotes lettons » luttent contre les « Soviétiques ». Mais personne ne se pose la question sur le nombre de Lettons parmi ces « Soviétiques »», a noté la diplomate, qualifiant la publication de la vidéo d’«acte dégoûtant». Elle a en outre appelé à «mettre fin à la déformation de l’histoire, colportée par l’OTAN en pleine connaissance de cause pour saper les conclusions du procès de Nuremberg».

«Si aujourd’hui Bandera est un héros et les « Frères de la forêt » sont des partisans qui voulaient sauver les pays baltes, qu’est-ce qui arrivera demain ?», s’interroge Maria Zakharova, en référence à Stepan Bandera, homme politique ukrainien ayant collaboré avec l’Allemagne nazie. Dans les années 1940, il avait créé une légion ukrainienne de la Werhmacht pour lutter contre la Pologne et l’Union soviétique dans le cadre de son combat pour l’indépendance de l’Ukraine. Il a reçu le titre de «héros de l’Ukraine» en 2010.

«Partisans» des pays baltes : un passé peu glorieux

Le 11 juillet, la chaîne officielle de l’OTAN a publié un clip intitulé «Frères de la forêt : la lutte pour la Baltique». La vidéo, composée d’un mélange d’images historiques et de scènes recréées par des acteurs, raconte l’histoire de la lutte des combattants estoniens, lituaniens et lettons contre l’Armée rouge. Le clip se focalise notamment sur les événements en Lettonie.

Les «Frères de la forêt» était un groupe paramilitaire actif sur les territoires lituanien, letton et estonien durant les années 1940-1950. Ils voulaient obtenir l’indépendance de ces républiques, annexées par l’URSS en 1940.

Ces groupes ont mené une guérilla contre les troupes soviétiques, après que ces dernières ont chassé l’occupant nazi. Leur lutte pour l’indépendance a été ponctuée d’actes de terreur contre ceux qu’ils considéraient comme des «traîtres» et «collaborateurs» au sein de la population locale. En Lettonie, les membres des Frères de la forêt provenaient pour la plupart de la 19e division des Waffen-SS, responsables, selon plusieurs témoignages et ouvrages historiques, de graves crimes de guerres. Les «Frères» lettons ont éliminé, d’après différents sources, de 1 500 à 3 000 fonctionnaires et sympathisants soviétiques.

C’était en Lituanie que ces groupes ont été les plus actifs et les mieux organisés. De 1944 à 1958, plus de 25 000 personnes ont trouvé la mort suite à leurs actions, dont près de 23 000 Lituaniens.

En janvier 1946, 419 groupes anti-soviétiques, comptabilisant des dizaines de milliers de persones, étaient actifs dans les pays baltes. 300 groupes agissaient en Lituanie, contre seulement 64 en Lettonie ou 55 en Estonie.

En 1946, le tribunal de Nuremberg a condamné l’organisation SS, y compris ses détachements de volontaires dont les Waffen-SS, en la reconnaissant coupable de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Depuis la désintégration de l’URSS, cela n’a pas empêché le gouvernement letton de réhabiliter les «Frères de la forêt». Il a justifié sa décision en expliquant que ce groupement ne participait qu’aux combats et pas aux exécutions perpétrées par l’armée allemande. Ils sont maintenant célébrés comme des héros nationaux en Lettonie, disposant même d’un jour de fête officiel inscrit au calendrier et d’une marche annuelle de vétérans de la Waffen-SS qui se déroule dans le centre de Riga, la capitale lettonne.

Source : https://francais.rt.com/international/40914-diplomatie-russe-indignee-otan-video-partisans-nazis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s