Merkel aurait confié à son gouvernement que Trump ne comprenait pas les «fondamentaux» de l’UE

Selon un responsable allemand, la chancelière aurait dû répéter onze fois au président américain que l’Allemagne ne pouvait pas signer directement un accord commercial avec les Etats-Unis, et qu’il était indispensable de passer par l’UE.

«Dix fois Donald Trump a demandé à la chancelière allemande Angela Merkel s’il pouvait négocier un accord commercial avec l’Allemagne. A chaque fois, elle a répondu, « vous ne pouvez pas signer un accord avec l’Allemagne, seulement avec l’UE »», a déclaré un responsable allemand dans les colonnes du journal britannique The Times, alors qu’il rapportait une discussion entre les deux chefs d’Etat lors de la visite de la chancelière à la Maison Blanche en mars dernier.

«Au onzième refus, Donald Trump a finalement compris», a-t-il ajouté, expliquant que le président américain avait accepté le principe de signer un accord avec l’UE. Selon ce responsable allemand, Angela Merkel aurait confié interloquée aux membres de son gouvernement que le président américain avait une «mauvaise compréhension très basique» des «fondamentaux» de l’UE et des échanges commerciaux.

L’échange aurait eu lieu après des tentatives infructueuses de l’administration Trump de négocier avec des pays européens individuellement. Selon une source proche de la Maison Blanche citée par le Times, l’équipe gouvernementale américaine aurait réalisé lors de cette conversation qu’il était vital pour les intérêts américains de signer un accord avec l’UE – plus encore qu’avec le Royaume-Uni après le Brexit – et qu’il ne serait pas si difficile de parvenir à un compromis.

Pourtant, durant sa campagne et pendant ses premières semaines à la tête du pays, Donald Trump avait expliqué qu’il considérait le libre-échange mondial comme caduc, et avait par conséquent abandonné le TTP et grandement remis en question le TTIP.

Mais comme sur de nombreux sujets, il semblerait que l’administration Trump se rapproche désormais des positions défendues par celles de son prédécesseur, et le controversé traité de libre-échange transatlantique pourrait donc rapidement revenir à la table des négociations.

Source : https://francais.rt.com/international/37325-merkel-aurait-confie-son-gouvernement-trump-comprend-pas-fondamentaux-ue

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s