Un ex-sergent du Département de Police de New York a été condamné à 28 ans de prison pour avoir abus sexuels d’enfants

Alberto Randazzo a obligé les mères des victimes à molester leurs enfants, et à envoyer des images des abus.

Plutôt dans la journée, Alberto Randazzo, un ancien sergent du Département de Police de New York (NYPD), a été condamné à 28 ans de prison, huit ans de libération contrôlée ainsi qu’une inscription sur la liste des délinquants sexuels pour exploitation sexuelle et réception de pornographie juvénile. La condamnation a eu lieue à la court fédérale à Brooklyn, à New York, par la Juge Fédérale des États-Unis, Pamela K. Chen.

La sentence a été annoncé par Bridget M. Rohde, Procureur Fédérale de l’Est de New York, Angel M. Melendez, agent spécial en charge, le Contrôle de l’Immigration et des Douanes des États-Unis, le Département de la Sécurité Intérieure, la ville de New York, et James P. O’Neill, commissionnaire du NYPD.

« Alberto Randazzo a eu une double vie, publiquement, il était un officier de police du NYPD, mais secrètement il s’est engagé à exploiter les membres les plus vulnérables de notre communauté – nos enfants », a déclaré la Procureur Fédéral, Rhode. « Ensemble avec nos partenaires d’applications de la loi, nous allons continuer nous efforcer de protéger les plus vulnérables d’entre nous. »

« Les abus sexuels d’Alberto Randazzo sur des enfants innocents est impardonnable. Je suis reconnaissant de nos détectives des Affaires Intérieures, du Département de la Sécurité Intérieure, et du Bureau de la Juge Fédérale du District de l’Est de New York pour leur travail en amenant Randazzo devant la justice pour ses crimes horribles », a dit le commissionnaire de Police, James P. O’Neill.

Le 12 juillet 2016, la défense a plaidé coupable deux fois pour conspiration d’abus sexuel sur mineur et une fois pour réception de pornographie infantile. Selon des dépôts judiciaires, dés le début de l’année 2010 jusqu’en 2013, Randazzo a ciblé des femmes sur des sites tels que Ashley Madison (site de rencontre) et match.com et il les a persuadé d’abuser leurs enfants sexuellement, ainsi il a pu voir les abus. Randazzo a été arrêté en février 2013, quand un témoin a vu des messages perturbants sur le téléphone de Randazzo et a découvert des mails de femmes envoyant des images d’elles, molestant leurs enfants. Quand le témoin s’est confronté à lui, Randazzo a avoué son fantasme de voir des mères ayant des rapports sexuels avec leurs enfants.

Se basant sur les informations du témoin et des photographies, le Bureau des Affaires Intérieures (IAB) du NYPD a obtenu un mandat de perquisition dans l’appartement de Randazzo et ont trouvé de nombreuses images et vidéos pédopornographiques, incluant des vidéos pornographique sur mineur qui ont été faites par Randazzo lui même. Randazzo a été arrêté et accusé à la Court Criminelle de Queens. Lors de son arrestation, Randazzo était membre de la NYPD depuis 15 ans. Pendant la mise en liberté sous caution dans le cadre de cette affaire, Randazzo a été découvert par des agents spéciaux du Département de la Sécurité Intérieure entrain de télécharger de la pédopornographie, ce qui a mené à une enquête fédérale et à des dépositions d’accusations fédérales.

Lors de la sentence le gouvernement a présenté une preuve selon laquelle, au moins cinq femmes se sont conformées aux sollicitations de Randazzo et ont violé leurs enfants afin de satisfaire ses désirs sexuels. Les victimes de Randazzo étaient âgées de quelques mois à huit ans, et il a voyagé en dehors des États-Unis pour voir deux d’entre eux être molestés en personne. Randazzo s’est arrangé pour droguer la victime âgée de huit ans pour qu’elle ne puisse plus se rappeler du viol.

Trois des femmes sollicitées par Randazzo ont aussi été accusés par la Juge Fédérale du District de l’Est de New York. Deux d’entre elles ont plaidé coupable, l’une a été condamné à cinq ans d’emprisonnement, l’autre attend sa condamnation, et la dernière est en attente de jugement.

Mme Rohde a remercié le Département de la Sécurité Intérieure et le NYPD pour leurs efforts en amenant Randazzo devant la justice et a aussi remercié le Bureau Fédéral du District de Queens pour leur assistance.

L’affaire du gouvernement est poursuivie par les procureurs adjoints Tyler Smith et Moira Kim Penza.

Source : https://www.justice.gov/usao-edny/pr/former-new-york-city-police-department-sergeant-sentenced-28-years-prison-conspiring

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s