Le parlement britannique donne son feu vert au Brexit

Nouvelle étape franchie pour Theresa May et le déclenchement de l’article 50 du Traité de Lisbonne: la Chambre des lords a cédé à la pression de la chambre basse et du gouvernement en adoptant un projet de loi pour lancer la procédure du Brexit.

La Chambre des lords a approuvé lundi sans l’amender le texte de loi permettant à la première ministre britannique, Theresa May, de déclencher la procédure prévue par l’article 50 du Traité de Lisbonne, préalable aux négociations sur le Brexit.

Quelques heures avant la décision des lords britanniques, la Chambre des communes avait rejeté les deux amendements introduits par la chambre haute du parlement britannique.

Maintenant, l’adoption de la loi nécessite seulement le consentement de la reine britannique Élizabeth II, qui est donné, en fait, automatiquement.

Initialement, les lords demandaient deux amendements dans le projet de loi sur le Brexit: garantir aux trois millions de citoyens européens vivant au Royaume-Uni le droit automatique de résider outre-Manche après l’entrée en vigueur du Brexit et mette en forme législative la promesse du premier ministre de soumettre au parlement l’accord final avec l’Union européenne. Cependant, les lords ont préféré renoncer à leurs revendications, apparemment afin d’éviter des accusations d’entrave à la mise en œuvre de la volonté du peuple, exprimée lors du référendum pour quitter l’UE.

Quelques heures avant le vote du parlement britannique, la première ministre écossaise, la nationaliste du SNP Nicola Sturgeon, avait annoncé qu’elle demanderait la semaine prochaine l’autorisation d’organiser un référendum pour l’indépendance de la province fin 2018 ou début 2019.

Lors d’un référendum qui s’est tenu au Royaume-Uni en juin 2016, la majorité des Britanniques se sont prononcés pour la sortie de l’UE. La Chambre des communes a ensuite approuvé un projet de loi sur le Brexit. La première ministre britannique Theresa May veut mettre en action l’article 50 du Traité de Lisbonne d’ici fin mars.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201703141030448436-chambre-des-lords-royaume-uni-brexit/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s