Dernière conférence de presse de 2016 d’Obama : nouvelle menaces contre la Russie

Lors de sa traditionnelle conférence de presse, Barack Obama s’est exprimé au sujet de la situation à Alep. Il a indiqué que Bachar el-Assad ne pouvait «gagner sa légitimité à coup de massacres». Et évoqué l’impact du piratage des comptes de Podesta.

Barack Obama a réclamé le déploiement d’«observateurs impartiaux» sur le terrain après la chute d’Alep. «Le monde est uni dans l’horreur devant l’assaut sauvage» sur la ville syrienne, a-t-il déclaré, alors que la Russie est mise en cause par les Etats-Unis dans la libération de la partie est de la ville.

Concernant la controverse du piratage des comptes de Comité du Parti démocrate et du directeur de campagne d’Hillary Clinton John Podesta, attribué à la Russie par une partie de la presse américaine, le président sortant a estimé qu’une réflexion était utile afin de déterminer dans quelle mesure la publication des courriers électroniques a influencé l’élection présidentielle américaine. Barack Obama souhaite que le résultat de l’enquête soit clair pour la Russie, mais ne cause pas plus de dommage aux Etats-Unis. «Notre but est de continuer à envoyer des messages à la Russie afin qu’elle ne fasse pas ça», a-t-il indiqué.

Nouvelles menaces

Par ailleurs, Barack Obama a affirmé avoir demandé à Vladimir Poutine de «cesser» les cyberattaques et l’avoir menacé de «conséquences sérieuses». «Les Russes sont efficaces en partie parce qu’ils ne disent pas ce qu’ils font», a-t-il constaté. Ce n’est pas comme si Poutine criait sur tous les toits ce qu’il commet, a-t-il fait valoir.

Le lanceur Wikileaks, qui ne révèle jamais l’identité des personnes qui lui font parvenir des documents fuités, a indiqué toutefois que la Russie n’était pas à l’origine du piratage des mails qui a empoisonné la campagne d’Hillary Clinton. Wikileaks a en outre inversé la charge de la preuve, invitant le gouvernement américain à donner ses éventuelles informations étayant la thèse d’une implication de la Russie.

Source : https://francais.rt.com/international/30752-alep-barack-obama-demande-observateurs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s