La Turquie a effectué des frappes aériennes sur une ville du nord de la Syrie

La Turquie a effectué une série d’attaques aériennes sur la ville syrienne d’Al-Bab.

Selon l’armée turque, les frappes aériennes ont été menées contre l’EI, dans la ville d’Al-Bab, située à environ 40 km au nord-est d’Alep, un peu avant 5h du matin (heure locale) ce vendredi.

L’armée turque a également déclaré que trois de ses soldats ont été tués, ainsi que dix autres blessés dans une frappe aérienne prétendument lancée la veille, par les forces du gouvernement syrien.

Le président syrien, Bashar al-Assad a alerté la Turquie le mois dernier contre toute avance vers leurs positions au nord et à l’est d’Alep.

Press TV rapporte :

Les dernière frappes ont été effectuées par trois soldats turcs qui ont été tués dans la zone ce mercredi. Jeudi, la Turquie a déclaré qu’elle suspectait une frappe syrienne qui a tué les trois soldats.

Le premier ministre turc Binali Yildirim a dit jeudi qu’Ankara voudrait se venger contre l’armée syrienne, qui n’a pas commenté ses propos.

L’accusation et la menace de représailles contre la Syrie sont venues en même temps, que la déclaration d’un pro-militant de Observatoire Syrien des Droits de l’Homme qui dit que, les soldats turcs ont été tués dans une attaque de Daesh.

Rami Abdulrahman, qui dirige le groupe britannique, a rejeté les rapports selon lesquels il s’agissait d’une attaque aérienne, en disant que les soldats ont été tués mercredi par Daesh dans la zone rurale d’Al-Bab, près d’un village nommé Waqqah.

Il a été rapporté qu’un quatrième soldat est mort dans des affrontements avec Daesh dans la ville ce vendredi.

Dans son incursion militaire en Syrie, l’armée turque soutient des militants, comprenant la soi-disant Armée Syrienne Libre (ASL), qui lutte pour renverser le gouvernement de Bashar al-Assad.

Des centaines de troupes turques ont pris part dans l’opération, c’est ce que le président Recep Tayyip Erdogan a dit cette semaine, dans le but de capturer la ville syrienne d’Al-BaB.

Plus tôt dans l’année, les forces turques se sont déplacées dans les frontières de la ville syrienne de Jarablus dans le but de supprimer les militants de Daesh dans la ville. En septembre, les forces turques ont occupés la ville, et ont dit que Daesh est parti sans résister.

Source : http://yournewswire.com/turkey-launches-airstrikes-on-city-in-northern-syria/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s